Pauline Gagnon

Satsuki

Satsuki

60x60

Disponible

Tokiko

Tokiko

47.5x35.5

Disponible

From Fiammetta

From Fiammetta

39.5x29.5

Disponible

Aishwarya

Aishwarya

19.5x19.5

Disponible

Nadeja

Nadeja

24x19.5

Disponible

Madame Moitessier

Madame Moitessier

112x58

Disponible

Kochou

Kochou

44x30

Disponible

Slovair

Slovair

39.5x25.5

Disponible

Angel

Angel

48x32

Disponible

Kimberley

Kimberley

40x26

Disponible

L’œuvre en bref

L’œuvre de Pauline Gagnon a été marquée pendant deux décennies par la non-figuration. Sa nouvelle production fait la part belle aux portraits. Plus grands que nature, ceux-ci s’accompagnent de signes, de calligraphie orientale, de mots au pochoir ou même de courtes nouvelles, dissimulés sous les pigments comme autant de secrets qu’il faut déchiffrer.
 
Après avoir pris des centaines de photos de ses modèles, Pauline Gagnon travaille son approche, son angle et sa structure :
« Je ne peins pas d’après modèle dans le sens classique, mais je prends une série de photographies d’un modèle, cent ou deux cents, que je recadre à l’aide de l’ordinateur et dont j’imprime quelques copies que j’agrandis au carré. Un centimètre carré de la photographie devient dix centimètres carrés sur la toile. Avec ce quadrillé tracé sur la toile comme guide, je dessine à grands traits le visage ou la silhouette et ensuite “libérée” de la contrainte de la représentation, je peins entre les lignes », explique l’artiste.

Peindre le corps, le visage de l’autre apporte, au-delà de la simplicité apparente de l’acte son lot de questionnements. Quel type de relation s’établit-il entre le peintre et son modèle? Quel rapport se tisse entre les deux? Et le désir? Et la séduction? Pourquoi le corps a-t-il été un thème aussi présent qu’inépuisable depuis très, très longtemps? Pourquoi fascine-t-il encore et toujours qu’importe le médium préconisé? Si le rapport entre l’artiste et son modèle reste à définir, celui qui existe avec le spectateur l’est tout autant.

Consulter le CV de l’artiste (PDF) ››

Vidéos 

Si vous souhaitez consulter d’avantage d’articles, veuillez nous en faire la demande.