En direct dans notre galerie : une performance de Pauline Gagnon

Publiée le 15 juillet 2010

En direct dans notre galerie : une performance de Pauline Gagnon

Avant de s’envoler vers New Delhi pour sa prochaine exposition solo, Pauline Gagnon débarque avec ses pinceaux tout l’été à la Galerie Lydia Monaro.

En direct, et donnant suite à son travail sur une affiche dressant le portrait de la Comtesse Varvara Musina Pushkina dénichée dans le métro de Paris, Pauline s’intéresse de nouveau à des peintures de genre du même format (2 mètres 66) et les revisite à sa manière.

« Je reprends ces œuvres d’Ingres et autres classiques pour en réinventer les modèles en me demandant comment je les aurais peints si je les avais réellement rencontrés aujourd’hui, » déclare l’artiste.

Découpées dans des livres ou de vieux magazines, retouchées au crayon, redécoupées, puis imprimées en grand format avant d’être marouflées sur toiles, ces affiches modernisées au goût de la peintre conservent la verticalité imposante propre au métro de Paris.
Réorganisation picturale, changements de couleurs, de visages : tout est révisé et réinterprété.
Débordant de l’affiche, lettres et mots s’inscrivent sur la toile et lui apportent une touche de poésie dans laquelle on reconnaît bien la signature de l’artiste.

La Comtesse avait donc marqué le début d’une série prometteuse… En attendant, ne manquez pas de venir rencontrer Pauline à la galerie. Elle retravaille actuellement une œuvre de Jean-Auguste Dominique Ingres, Madame Antonia Duvaucey de Nittis.

En direct dans notre galerie : une performance de Pauline Gagnon
Partager cet article